>Après un bon moment, voici une nouvelle version expérimentale de DonnerLaParole.

Vous pouvez la télécharger ici.

Les choses se stabilisent, les bugs se corrigent. J’ai rajouté une option qui permet d’autoriser ou non la modification des phrases, pour éviter des effacements accidentels.

Patience, la prochaine version stable est proche!

Share
avril 062007
 

>L’université de Sophia-Antipolis a sorti une nouvelle version de siVox, leur module de synthèse vocale.

J’ai mis un peu de temps à l’adapter pour DonnerLaParole, mais je pense que je vais l’intégrer dans une prochaine version. La version stable attendra un peu, je ferai une Release Candidate 2…

Qu’est ce qu’elle apporte? eh bien une amélioration de la prosodie, c’est à dire que les voix synthétisées seront moins monotones, et un peu plus accentuées.

J’avais transmis il y a quelques temps à certains des échantillons des différentes voix, pour qu’ils puissent comparer les prosodies et les commenter, afin d’aider les développeurs.
C’est le résultat de leurs travaux que je propose d’intégrer.

Share
 

>(et après je vous dessine montre un mouton :) )

Ceci est une petite explication de la configuration de la synthèse vocale pour DonnerLaParole.

alors, tout se passe dans le répertoire donnees/rules
On y trouve un ensemble de fichiers, qui définissent la prononciation des mots:

  • regle.txt, définit la prononciation des différents éléments syllabiques des mots
  • preposition.txt définit la prononciation des prépositions de la langue française
  • accronymes.txt (avec la faute d’orthographe), définit la prononciation des sigles
  • exception.txt définit les mots avec une prononciation particulière, tout ce qui échappe au cadre général

Dans chacun de ces fichiers on va trouver la même structure, chaque ligne définissant une prononciation.

Tout d’abord, on définit des classes de lettres: qui est une voyelle, qui est une consonne, qu’est ce qui est un article (la, le, les…), qu’est ce qui correspond au début, à la fin d’un mot,…

Ensuite,on va trouver la définition proprement dite des prononciations.

Chaque ligne, donc, est composée de deux éléments séparés par ‘->’.
A gauche, on trouve le mot ou la partie de mot tel qu’il apparaît dans les différents textes.
la partie dont on va s’occuper de la prononciation est encadrée par [[ et ]].

Par exemple: a [[ mi ]] cal , va s’occuper de la prononciation de la syllabe mi dans les mots contenant amical (amical, amicalement,…)

A droite, on va trouver la transcription de la manière dont on prononce la partie du mot encadrée.
On utilise pour cela un ensemble de caractères, qui sont les suivants:

  • i
    • idiot, ami
  • e
    • ému, été
  • E
    • perdu, maison
  • a
    • alarme, patte
  • O
    • obstacle, corps
  • o
    • auditeur, beau
  • u
    • coupable, loup
  • y
    • punir, élu
  • 2
    • creuser, deux
  • 9
    • malheureux, peur
  • @
    • petite, fortement
  • e~
    • peinture, matin
  • a~
    • vantardise, temps
  • o~
    • rondeur, bon
  • 9~
    • lundi, brun
  • j
    • ptiner, choyer
  • w
    • quoi, fouine
  • H
    • huile, nuage
  • p
    • patte, repas, cap
  • t
    • te, net
  • k
    • carte, écaille, bec
  • b
    • bête, habile, robe
  • d
    • dire, rondeur, chaud
  • g
    • gauche, égal, bague
  • f
    • feu, affiche, chef
  • s
    • soeur, assez, passe
  • S
    • chanter, machine, poche
  • v
    • vent, inventer, rêve
  • z
    • zéro, raisonner, rose
  • Z
    • jardin, manger, piège
  • l
    • long, élire, bal
  • R
    • rond, charriot, sentir
  • m
    • madame, aimer, pomme
  • n
    • nous, punir, bonne
  • N
    • jumping, smoking
  • _
    • marqueur de silence

Il faut positionner les différents caractères de prononciation séparés par des espaces.

Ces caractères décrivent ce qu’on appelle des phonèmes (ohlala, faut que je fasse gaffe à ce que je dis, je vais me faire épingler par les experts…). Par exemple, le mot « bonjour » se compose des phonèmes b o~ Z u R .

Bon c’était la partie théorique…

Par exemple, concrètement, si on prend la ligne:

D(m|t|s) [[ on_ ]] V -> o~ n

La règle est relative à la partie encadrée, c’està dire le « on » suivi d’un silence.
D correspond à un début de mot.
Ensuite, la règle s’applique pour les syllabes commençant par m, t ou s, c’est à dire mon, ton ou son suivi d’un espace puis d’une voyelle (correspondant à V).
On prononcera donc comme o~ n, c’est à dire que l’on va faire la liaison avec la voyelle suivante.

C’est grâce à cette régle que l’on fait la liaison entre les deux mots dans « mon ami », au lieu d’avoir un impression de 2 mots collés sans liaison.

Compliqué, tout ça…

Comme quoi synthétiser une langue, ce n’est pas forcément trivial…

Tout cet article pour quoi, au fait? Eh bien, je pense que le travail principal à venir, ça va être de corriger la prononciation de DonnerLaParole, alors c’est quand même mieux si vous savez un peu comment ça fonctionne.

Pour le mouton, j’ai un peu de mal à dessiner (le logo c’est moi, j’avoue…).
A la place, je vous propose de découvrir le travail de F’murr, dessinateur de son état:


(oh, vous connaissiez déjà?)

Share

>Classement des phrases

 Fonctionnalités  Commentaires fermés
févr. 082007
 

>Thierry Danigo du RNT m’a remonté une suggestion d’un orthophoniste, que je trouve très pertinente.
Il s’agit de pouvoir classer les phrases enregistrées en fonction de leurs thèmes.

Pour ma part, quand je développe, j’utilise peu de phrases, ce qui ne correspond pas forcément à une utilisation réelle. En plus je réinitialise souvent le logiciel, donc je n’ai que peu de choses à stocker…

Donc:

  • j’ai créé un système de classement par ‘dossier’, qui donne ça (en mode ‘loupe’)
Comme vous le voyez, on a une catégorie prédéfinie, ‘Général’, qui rassemble toutes les phrases précédemment enregistrées.
  • Si vous cliquez sur le bouton ‘+’, vous ajoutez un dossier:

  • Vous pouvez ensuite le renommer en double-cliquant dessus


Notez bien qu’il vaut mieux ne pas utiliser le caractère ‘/’ dans le nom du dossier , sinon vous allez avoir des surprises…
Vous pouvez créer autant de catégories que vous le désirez, si il y en trop pour que cela s’affiche, un ascenseur apparaîtra.

  • Pour voir les phrases d’un dossier il suffit de cliquer dessus
  • Le bouton ‘-’ permet d’effacer le dossier sélectionné. Attention, il n’y a pas de confirmation, l’opération est irréversible!
  • Les boutons avec les flèches ‘haut’ et ‘bas’ permettent de faire défiler les dossiers.

C’est tout nouveau tout chaud, il risque d’y avoir des imprécisions, n’hésitez pas à me remonter les problèmes éventuels, et les améliorations (par exemple agrandir les icônes, changer la navigation…).
Je l’ai mis à disposition de béta-testeurs hier soir et là j’ai déja effectué quelques corrections…

Dernier point: au redémarrage, les dossiers seront classés par ordre alphabétique. C’est par souci de facilité…

Share
 

>Aujourd’hui, j’ai rencontré une charmante jeune femme, Freddou, qui m’a proposé une nouvelle fonctionnalité pour les enfants dont elle s’occupe.
Il s’agit de créer des phrases avec les pictogrammes, et de lire la phrase générée.

En gros, ça donne ça:


Quand on clique sur un pictogramme, la phrase se construit. ensuite, on peut la lire en cliquant sur le bouton à droite de la phrase pictogramme.

Dans l’ensemble, et contrairement à ce que je pensais, c’est assez facile.
Pour enlever un picto (donc un « mot »), quand vous survolez les pictogrammes déja insérés, une petite croix rouge apparait. En cliquant dessus, le pictogramme correspondant disparait. Et voila!

Pour faire en sorte que ça n’encombre pas le reste (ça prend de la place dans la fenêtre, quand même), j’ai pris la décision de ne pas afficher en même temps les phrases enregistrées et la phrase pictogramme. Vous pouvez choisir entre les deux dans les réglages.

Par contre, pour ce qui est de l’impression, je m’abstiendrais pour l’instant (désolé, Freddou).
Ce sera disponible à partir de la version 3.13.7.

Share
 

>Je viens de mettre en place un nouveau petit système.
Cela permet de faire le maximum de place pour un des composants du système.

En images, ça rend mieux:

Comment ça se passe? Eh bien, ce n’est pas forcément très visible, mais il y a deux petites flèches sur la séparation, qui en les cliquant permettent d’aboutir au résultat:
Je ne suis pas sûr que ce soit facilement manipulable par les utilisateurs, mais peut-être qu’un volontaire pourrait le cliquer pour eux…

Pour info, j’ai eu deux lignes de code à ajouter (je les avais oubliées, celles-là…).
Par contre je ne suis pas sûr qu’on puisse augmenter la taille des flèches.

Ce sera disponible pour la version 3.13.7.

Share
© 2011 DonnerLaParole Suffusion theme by Sayontan Sinha